Ce lundi 8 avril, la région Auvergne-Rhône-Alpes s’est penchée sur le sort des Chrétiens d’Orient, en organisant une demi-journée de conférence au siège de la collectivité, à Lyon. Une thématique chère à son président Laurent Wauquiez, qui en avait fait le sujet d’un déplacement à Mossoul, en Irak, en juin 2018. Autour des tables rondes, un historien, un ambassadeur, des représentants d’ONG ou encore Alain Mérieux (récemment mis à l’honneur dans l’une de nos enquêtes), dont la fondation finance des programmes de reconstruction comme au Kurdistan irakien. Et au micro, pour animer tout cela : le journaliste Bernard de La Villardière.        

Dans le métier, on parle de « ménages » pour désigner ce genre de prestations. Une pratique qui met du beurre dans les épinards, mais qui pose problème sur le plan de la déontologie et de l’indépendance journalistique.

Pour combien d’euros d’argent public Laurent Wauquiez, qui a conclu les débats de lundi, s’est-il offert

Il vous reste 56% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d'abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités...
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c'est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 000 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !