Ils ont encore la scène en mémoire. Lundi 15 avril, « un homme a voulu se suicider avec les barbelés ! » Dounia*, enfermée au Centre de rétention administrative (CRA) de Lyon Saint‐Exupéry, dit y avoir assisté. Elle n’est pas la seule. « Il y a eu une émeute dans le centre, raconte Malik*, un autre “retenu”, d’origine algérienne. Il est monté sur le toit. Il a mis du fil barbelé autour de son cou et a essayé de se pendre. »                                                

Du côté de la préfecture du Rhône, on réfute formellement : « Ce n’était pas d’un suicide, mais d’une tentative d’évasion. » Évacué par les pompiers, l’homme, « blessé léger », a été transporté à l’hôpital en fin de journée. « Il s’agissait d’une fuite par escalade, précisent les services de l’Etat. L’homme s’est retrouvé

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez‐en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez‐vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !