Avec les millions de la région, Laurent Wauquiez trace sa route en Haute-Loire

Attention, « chantier historique » ! Dans son département d’élection, le président d’Auvergne-Rhône-Alpes souhaite construire au plus vite une déviation d’une dizaine de kilomètres sur la route nationale 88. Pour son projet, qui collectionne les avis environnementaux négatifs, il ne lésine ni sur les moyens - plus de 230 millions d’euros - ni sur le lobbying.

IMGP5084
La route nationale 88 entre Le-Puy-en-Velay et Saint-Etienne. Photo : R.O.

Pour tenter d’étouffer tout débat, on ne pouvait pas choisir période plus adéquate… Entre le 15 juillet et le 14 août, la préfecture de Haute-Loire a organisé l’enquête publique relative à la déviation de la route nationale 88. Dans le département-fief de Laurent Wauquiez, le projet fait figure de serpent de mer : l’Etat promet depuis près d’un quart de siècle de doubler cet axe qui relie Le-Puy-en-Velay à Saint-Etienne, avec une mise en deux fois deux voies au niveau d’Yssingeaux et, surtout, une nouvelle route dotée de deux échangeurs entre les communes de Saint-Hostien et du Pertuis. Soit 10,7 kilomètres de bitume à dérouler entre les bucoliques collines de ce coin du Massif central. Coût estimé du chantier : plus de 263 millions d’euros.

Alors, quand le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes est venu

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.


Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Blandine Flipo