Laurent Wauquiez subventionne un ancien milicien libanais

La région Auvergne-Rhône-Alpes vient de voter deux subventions à l’ONG libanaise Nawraj. Liée, sur le terrain, à SOS Chrétiens d’Orient, elle est dirigée par un ancien chef des Phalanges, ces milices chrétiennes responsables de nombreux massacres pendant la guerre civile. Une enquête de notre partenaire Mediapart.

IMG_3711
Le siège de la région Auvergne-Rhône-Alpes, présidée par Laurent Wauquiez. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Le 17 septembre, en commission permanente, qui se déroule à huis clos, la région Auvergne-Rhône-Alpes a voté l’octroi d’une subvention de 36 000 euros à l’ONG Nawraj, basée au Liban. Après l’explosion du 4 août qui a fait 200 morts et plus de 6 000 blessés, la collectivité dirigée par Laurent Wauquiez (LR) a décidé d’apporter cette aide « pour la mise en œuvre d’actions de secours et de soins aux blessés », assure-t-elle dans un communiqué. Quatre mois plus tôt, en avril, la région avait déjà versé 70 000 euros à cette ONG libanaise dirigée par un certain Fouad Abou Nader.

Dans le rapport de la commission permanente, Nawraj est présentée comme

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Lucie Delaporte et Ariane Lavrilleux (Mediapart)