Des beaux fruits et légumes frais, des fromages AOP, des étals de boucherie et de poissonnerie, une épicerie du monde « d’ici et d’ailleurs »… Le tout sous une grande verrière, aux faux airs de halle traditionnelle. Grand Frais - « le meilleur marché », proclame son slogan au fronton - implante un peu partout ses magasins avec succès. En 2018, l’enseigne a détrôné Decathlon sur la première marche du podium des marques préférées des Français.             

En moins de trente ans, cette chaîne de supermarchés, dont le siège social se trouve à Chaponnay, près de Lyon, s’est hissée parmi les principaux acteurs de l’agro-alimentaire français, porté par une croissance spectaculaire - selon Les Echos, elle réaliserait environ 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel. En 2020, Grand Frais compte près de 250 magasins, essentiellement en France. Le groupe a récemment ouvert des adresses en Belgique, en Italie et au Luxembourg.

Derrière cette success-story, Denis Dumont, 62 ans, le fondateur de Grand Frais (initialement dénommé Espace Fraîcheur) et toujours actionnaire minoritaire. Ce patron né dans le Pas-de-Calais, méconnu sur la scène lyonnaise comme nationale, qui s’est associé aux frères Léo et Patrick Bahadourian pour se développer, ne s’est pas seulement bâti un empire dans le secteur de la grande distribution. Comme Mediacités l’a découvert, le chef de l’entreprise est aussi

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !