Au pays merveilleux de Châteauform, on n’aime pas les vilains mots. Sur son site, le spécialiste des séminaires d’entreprise hauts de gamme vante « une expérience sereine et magique » dans « un cadre enchanteur » et « familial », pour appâter les amateurs de petits fours et de présentations PowerPoint que sont les L’Oréal, Hermès, McDonald’s, Panzani - qui a son siège à Lyon - et autres startups dynamiques qui composent sa clientèle.

Ici, pas de vulgaires centres de conférence. Les séminaires sont organisés dans des « maisons Châteauform », des immeubles avec dorures, des manoirs ou des hôtels de luxe décorés avec soin. Pour donner un côté chambres d’hôte, chaque « maison » est en général gérée par un couple, un vrai, recruté pour incarner l’image conviviale de l’entreprise. Le langage aussi se veut plus doux : les salariés s’appellent des « talents » - comme dans la série Dix pour cent de France télévision. Les femmes de ménage sont rebaptisées « fées du logis » et les « RH » (ressources humaines) deviennent les « Richesses humaines ». Dans une famille, on ne s’exploite pas. Pas quand les affaires marchent

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Mathieu Périsse
Mathieu Périsse collabore avec Mediacités Lyon depuis juin 2017, convaincu de la nécessité d’une information locale indépendante et percutante. Lyonnais de naissance, il a d’abord travaillé pour la radio (Radio France, RTS), notamment lors de reportages longs-formats à l’étranger (Afghanistan, Biélorussie, Chypre, Burkina Faso…). Membre du collectif de journalistes We Report, il écrit régulièrement pour Mediapart, journal pour lequel il a enquêté pendant un an sur la pédophilie dans l’Eglise catholique (également en lien avec Cash Investigation).