Dans la métropole de Lyon, les ravages silencieux de la crise économique

Dans l’agglomération lyonnaise, longtemps prospère, la majorité des emplois détruits par les conséquences des confinements disparaissent sans bruit ni plans sociaux médiatiques.

SIPA_00990082_000005
Manifestation de commerçants lyonnais, lundi 9 novembre dernier. / © Photo : Sipa.

Au pays merveilleux de Châteauform, on n’aime pas les vilains mots. Sur son site, le spécialiste des séminaires d’entreprise hauts de gamme vante « une expérience sereine et magique » dans « un cadre enchanteur » et « familial », pour appâter les amateurs de petits fours et de présentations PowerPoint que sont les L’Oréal, Hermès, McDonald’s, Panzani - qui a son siège à Lyon - et autres startups dynamiques qui composent sa clientèle.

Ici, pas de vulgaires centres de conférence. Les séminaires sont organisés dans des « maisons Châteauform », des immeubles avec dorures, des manoirs ou des hôtels de luxe décorés avec soin. Pour donner un côté chambres d’hôte, chaque « maison » est en général gérée par un couple, un vrai, recruté pour incarner l’image conviviale de l’entreprise. Le langage aussi se veut plus doux : les salariés s’appellent des « talents » - comme dans la série Dix pour cent de France télévision. Les femmes de ménage sont rebaptisées « fées du logis » et les « RH » (ressources humaines) deviennent les « Richesses humaines ». Dans une famille, on ne s’exploite pas. Pas quand les affaires marchent

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Mathieu Périsse