Vous l’avez lu en premier sur Mediacités Lyon… On vous raconte la suite

Les fins d’année sont propices aux bilans… Collaborateurs de la région Auvergne-Rhône-Alpes, enseignantes harcelées, pollution dans le périmètre d’un captage d’eau potable du Grand Lyon : à l’approche de 2021, nous avons sélectionné quelques-unes de nos révélations passées. Quels effets ont eu nos enquêtes ? Que s’est-il passé depuis nos publications ? Résumés, pour ces trois dossiers, des derniers épisodes.

Papierfinannee
Région Auvergne-Rhône-Alpes, rectorat de Lyon, centrale à béton de Décines. Photos : N.Barriquand et M.Périsse / Illustration : JP.Van Der Elst.

À Mediacités, on aime bien défricher. Nous emparer de sujets méconnus, qui passent sous les radars, souvent pour de mauvais motifs. Raison supplémentaire de prendre le temps, en cette fin d’année 2020, de faire le point sur certaines de nos révélations, qu’elles datent de quelques mois ou de quelques années. Quelles conséquences ont-elles entraînées ? Ont-elle fait bouger les choses ? Bref, que s’est-il passé depuis notre publication ? Parfois, des sujets nous échappent, sont repris par des confrères, rebondissent dans l’actualité au gré d’un rapport financier ou de l’ouverture d’une enquête… Tant mieux : cela conforte notre rôle de défricheur !
1 - Rectorat de Lyon : victimes reconnues, inspectrice chaperonnée 
Vous l’avez découvert dans Mediacités - « Maltraitance », attitude « toxique », « pression professionnelle ». En septembre dernier, Mediacités dévoilait le comportement d’une inspectrice de l’académie de Lyon, accusée de harcèlement par une dizaine d’enseignants et de fonctionnaires. Notre enquête, qui

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Mathieu Périsse et Nicolas Barriquand