L'histoire commence par un petit post Facebook, le 7 février dernier. Sur la page « Vivre Couzon », animée par l’opposition municipale du précédent mandat, sont publiées des photos de pelleteuses occupées à barboter dans ce qui fut jadis une friche boisée. Le chantier en question donne sur la départementale 51, qui longe la Saône et traverse du nord au sud la cossue commune de Couzon-au-Mont-d’Or, au niveau de l’avenue du Général De Gaulle. Un lien accompagne les clichés : il renvoie vers un article de blog, qui regrette le bétonnage de ce petit coin de verdure en bord de rivière pour quelques places de parking en plus.

Très vite, les commentaires fusent. Entre ceux qui soutiennent la création de places de stationnement, au nom du petit commerce et de la proximité du marché dominical, et ceux qui constatent que d’autres parkings sont désespérément vides, tels celui, tout neuf, de la gare, à cinq minutes à pied. La bataille du petit bois de Couzon ne fait que commencer… Pendant ce temps-là, les

Lisez cet article et découvrez les bienfaits d’un média indépendant dans votre ville.

1€ le premier mois

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement