A Perrache, un agent du Grand Lyon tyrannise les salariés chargés de la propreté de la gare routière

Harcèlement, accusations de chantage... Les salariés de la société Arc-en-Ciel, qui assure le nettoyage du centre d’échanges de Lyon Perrache, sont en grève depuis le 8 juin pour dénoncer le comportement de l’agent de la Métropole qui contrôle le marché. Le Grand Lyon prétend découvrir le problème. D'après nos informations, cette situation a pourtant fait l'objet de plusieurs alertes et d'au moins un dépôt de plainte.

gare de perrache ok – Copie
Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

"Il est toujours sur notre dos » ; « Toute la journée il nous fait des reproches » ; « Il frappe à la porte à chaque fois que je suis aux toilettes pour que je sorte »... Depuis plusieurs mois, les salariés de la société Arc-en-Ciel, titulaire du marché de nettoyage de la gare routière de Lyon Perrache, dénoncent le

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 9 minutes

Par Mathieu Périsse