Face à Laurent Wauquiez, l’union tardive de la gauche

En Auvergne-Rhône-Alpes, socialistes et communistes se rangent derrière l’écologiste Fabienne Grébert. Incapables de s’allier pendant de longs mois, les trois camps se rassemblent - non sans douleur - aux conditions d’EELV.

UNE-FGrebert-1
L’écologiste Fabienne Grébert a recueilli plus de 14% des voix au premier tour. Devant ses ex-rivales de gauche… mais loin derrière Laurent Wauquiez. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Drapeaux verts et verres qui tintent. Ce dimanche 20 juin, premier tour des élections régionales, les écologistes se sont donné rendez-vous au Peppèr, un bar-restaurant de la place Voltaire, dans le 3e arrondissement de Lyon. On y croise

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 9 minutes

Par Blandine Flipo et Nicolas Barriquand