Rillieux-la-Pape : ce qui se cache derrière les rumeurs sur Alexandre Vincendet

D’après les informations de Mediacités, le maire de cette commune de la banlieue lyonnaise a été condamné pour des violences intrafamiliales en novembre 2020 et fait l’objet d’une autre procédure pour « mauvais traitements » et « violences sur mineur » [voir notre actualisation à la fin de l'article].

IMG_7934
Le maire LR de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet. Photo : N.Barriquand.

Mais que se passe-t-il à Rillieux-la-Pape ? La simple absence, le 20 novembre dernier, d’Alexandre Vincendet à l’inauguration de l’exposition-événement du Louvre « Arts de l’Islam » qu’accueille la médiathèque de la commune a relancé la machine à rumeurs : le maire serait en garde à vue. Il n’en était rien. Mais le bruit

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Nicolas Barriquand