«Construire la France de 2030, (…) plus verte, plus indépendante, plus compétitive, plus attractive. » En septembre 2020, Emmanuel Macron fait sa rentrée sous le signe de « la relance ». Son vaste plan de 100 milliards d’euros baptisé « France Relance » doit permettre de redonner de l’air à une économie à l’arrêt ou presque depuis la pandémie de Covid-19 qui a frappé le pays. Concrètement, il s’agit de verser des subventions d’investissement aux entreprises porteuses de projets innovants, de la rénovation de leurs bâtiments à des programmes de recherche ou à la formation de leurs salariés.

Près de deux ans plus tard, comment cette manne d’argent public s’est-elle déversée ? Mediacités s’est intéressé au cas particulier de la Haute-Savoie, premier bénéficiaire des appels à projets de France Relance parmi les 12 départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. « Depuis 2020, 78 projets y ont été soutenus, dont une

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois