Rétropédalage. Ce 3 juin 2015, sur les ponts de la Loire, au pied du château des ducs de Bretagne, près de 7500 cyclistes défilent lors de la Vélo Parade. Le rendez-vous festif est le point d’orgue du congrès Velo-City, trois jours durant lesquels Nantes s’est auto-couronnée “capitale mondiale du vélo”. Un sacre obtenu « grâce à la mise en place du Plan vélo sur la métropole, qui nous a notamment permis de doubler la part de vélo dans les modes de déplacements sur le territoire », plastronne alors Jacques Garreau, vice-président socialiste de Nantes Métropole, chargé des déplacements doux. Grâce, aussi, au million d’euros déboursé par la métropole pour organiser l’évènement, comme a pu le vérifier Mediacités. Ce qui n’empêche pas la maire Johanna Rolland de prendre la roue de son adjoint et

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois