Le départ du Marché d'intérêt national de l'île de Nantes, pour faire place au futur CHU, a conduit la Métropole à débourser plus de 15 millions d'euros pour indemniser les entreprises. Le montant alloué à Jean-Luc Cadio, grossiste influent et soutien affiché de Johanna Rolland, fait jaser en interne. Plongée dans un panier de crabes . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois