« Déjà, la candidate qui arrive en Bicloo, on sait tout de suite que ce n’est pas gagné !
– Ou sinon, il y a celle qui est venue avec un casque et un gilet jaune fluo. Elle a reconnu qu’elle n’avait pas fait de vélo depuis sa première communion.
– Oui, mais elle était très motivée… Je crois qu’elle a compris l’intérêt. Pas du tout comme celle qui est clairement restée bloquée en mode “bagnole bagnole” ».

Ce qu’il ne faut pas faire de nos jours pour devenir maire, quand même… C’est (peut-être) ce qu’ont pensé les candidates à l’élection municipale nantaise au moment d’enfourcher leur vélo, à la tombée de la nuit, un glacial soir de novembre ou de décembre 2019. Johanna Rolland, Margot Medkour, Laurence Garnier, Valérie Oppelt et Julie Laernoes se sont toutes collées, chacune leur tour, à l’exercice proposé par les cyclos du jeune “Parti pour un Nantes cyclable ” (Punc).

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Nous vous offrons un accès de 24h pour découvrir nos articles les plus récents
Nous vous enverrons nos dernières enquêtes et des offres d’abonnement.
Ou bien apprenez-en plus sur Mediacités…
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Mediacités c’est :

  • Un site 100% indépendant (seuls nos lecteurs nous font vivre)
  • Chaque semaine de nouvelles enquêtes (et plus de 1 300 déjà publiées)
  • Des newsletters sur les municipales (Lille, Lyon, Nantes, Toulouse)
  • La participation aux enquêtes (idées de sujets, documents confidentiels, événements)
  • Le moyen de faire vivre une information libre et sans publicité
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !