«Je serai exigeante mais aussi bienveillante envers les élus et les employés municipaux. L’exigence suppose courage et loyauté, exemplarité et responsabilité, motivation et investissement, sincérité et transparence. La bienveillance, elle, suppose écoute et dialogue, le respect et la confiance. » Ces phrases, prononcées en juin dernier par la toute nouvelle maire de Loireauxence, Christine Blanchet, lors de l’installation du conseil municipal, faisaient écho aux slogans de sa campagne électorale. Durant cette dernière, l’ingénieure en agriculture et environnement à la DRAF de Nantes (la Direction régionale de l’agriculture et de la forêt) n’avait pas lésiné sur les grands mots pour promouvoir « une autre façon de faire de la politique », promettant plus de « démocratie participative » dans cette commune de 7 500 habitants du pays d’Ancenis, au nord de la Loire-Atlantique.

A peine deux mois après son élection, c’est une autre musique qui est jouée par la toute nouvelle édile. Au cœur de l’été

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !

Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).