Centre de formation du FC Nantes: le gros cadeau du pays d’Ancenis à Waldemar Kita

Selon l'association Anticor 44, la communauté de communes du pays d’Ancenis aurait accordé une jolie ristourne au président du FC Nantes pour les terrains où il compte installer le centre de formation du club. Leur prix de vente est en effet bien inférieur à l'estimation rendue par les services des Domaines.

Vair_sur_Loire
Fini La Jonelière… Le FC Nantes projette d’installer son centre de formation à Vair-sur-Loire, près d’Ancenis. / Image : Google street view.

Deux mois avant Noël, les élus du pays d’Ancenis auraient-ils offert un joli cadeau à Waldemar Kita ?  C’est en tout cas ce que pense Anticor 44. L’association anticorruption a demandé des comptes à Maurice Perrion, le président de la COMPA, la communauté de communes du pays d’Ancenis ainsi qu’à la préfecture de Loire-Atlantique. Elle estime notamment que l’accord signé entre la COMPA et Flava Groupe, la holding de Waldemar Kita pour l’achat du terrain destiné au futur centre de formation du FC Nantes à Vair-sur-Loire « semble déséquilibré en faveur de M. Kita, ce qui représente un préjudice important pour les finances publiques ».

Sur quoi se base Anticor pour tirer cette conclusion ?

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Antony Torzec