A la tête des Leclerc nantais de Paridis et d’Atlantis, un multimillionnaire méconnu, brillant et sans états d’âme

Pierre Chartier... Vous habitez Nantes et ce nom ne vous dit rien ? Rien d'étonnant, tant celui qui emploie plus de 1 500 personnes dans la métropole brille par sa discrétion. Pourtant, vous avez sans doute contribué à faire de lui l'une des plus grosses fortunes françaises, en fréquentant ses centres commerciaux géants. Mediacités lève le voile sur ce pilier du mouvement Leclerc en France

2022-04-pierre-chartier-hypermarche-leclerc-paridis-atlantis-v3
Pierre Chartier, le puissant patron des Leclerc de Paridis et d’Atlantis à Nantes. / Image : Pierre Leibovici (montage)

Près de 25 millions de visiteurs annuels, 70 000 mètres carrés de boutiques et de rayons d'hypermarchés, des restaurants, des parkings à perte de vue, plus de 1 500 employés et des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires… N’en jetez plus. À vouloir décrire l’empire sur lequel règne le Nantais Pierre Chartier, on userait un dictionnaire des superlatifs. Car il s’agit bien de cela : un empire, tout entier dédié à la consommation et dont presque tous les habitants de l’agglomération nantaise ont déjà franchi les frontières, au moins une fois dans leur vie.

Pierre Chartier… Un « esprit vif », « brillant », mais « de faible empathie » et « sans état d'âme », menant ses entreprises d'une main de fer, ainsi que l'ont décrit la plupart de ceux ayant accepté de répondre à Mediacités pour cette enquête.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 11 minutes

Par Didier San Martin et Antony Torzec