Puy du Fou : les secrets du royaume de la famille Villiers

Pendant neuf mois Complément d’enquête (France 2) et Mediacités ont enquêté sur le Puy du Fou. Une plongée inédite qui raconte comment Philippe de Villiers et son fils Nicolas ont transformé l’aventure associative des débuts en un redoutable business. De grandes ambitions en petits arrangements avec la loi, portrait d'une multinationale opaque aux relents de féodalisme. [1/4]

2023-09-PuyDuFou-1
Montage photo : Nicolas Barriquand (Mediacités)

Ce 16 juin 1978, il y a 45 ans, la pluie tombe drue aux Épesses, sur l’étang dominé par les ruines du château du Puy du Fou. Pour cette première de la Cinéscenie, 600 bénévoles rincés jouent dans une sorte de « grand théâtre en plein air » pour raconter l’histoire de la Vendée. Mais le Puy du Fou n’est pas encore le Puy du Fou. Résultat, une partie des 3 000 spectateurs invités quittent les lieux et fuient l’inconfort des bancs en bois détrempés.

« Les notables sont des gens qui, à défaut de l’avoir toujours propre, n’aiment pas avoir le séant humide », ironise alors Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon. Aristocrate issu d’une famille normande, le jeune homme de 29 ans est encore quasi‐inconnu des Vendéens. Quelques décennies plus tard, le fondateur du deuxième parc d’attraction français sera

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 23 minutes

Favorite

Par Thibault Dumas