Conditions de travail : ces rapports qui dégomment la mairie de Blagnac

« Quantité de travail trop importante », « manque d’équité au sein des équipes »... Mediacités révèle le contenu explosif d’une expertise sur les conditions de travail des agents de la commune de Blagnac. Cette étude s'ajoute au rapport de la Chambre régionale des comptes qui égratignait déjà, fin mars, la gestion du personnel par la ville.

dessin mairie blagniac
Illustration : Jean-Paul Van Der Elst.

« Quantité de travail trop importante », « manque de soutien de la part du responsable hiérarchique », « manque d’équité au sein des équipes du fait du responsable », « manque de moyens pour atteindre les objectifs fixés », « peur de relations conflictuelles au travail », « difficulté à créer un collectif de travail »… Mediacités s’est procuré l'étude « Bien dans mon travail » que la mairie de Blagnac a commandé en 2017 au cabinet ACCEIS pour évaluer et prévenir les risques psychosociaux. Les conclusions de cette expertise, présentée aux agents et aux élus en juin 2018, sont particulièrement critiques sur le management de la commune de Joseph Carles, le maire centre-gauche de Blagnac, et pointe le mal-être des 563 agents municipaux ayant répondu au questionnaire (68% de participation).

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Romain Gaspar