Comment Jaouad est-il mort, le 14 avril 2018, au mitard, sa cellule du quartier disciplinaire de la maison d'arrêt de Seysses ? Plus de deux ans après les faits, la justice semble désormais pressée de refermer le dossier

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h