Témoins de Jéhovah, patamédecine… Le long combat d’un centre lillois contre les dérives sectaires

Créé dans la capitale des Flandres en 2014, le Centre d’accompagnement familial et de formation face à l’emprise sectaire (Caffes) s’est peu à peu affranchi des frontières des Hauts-de-France pour devenir l’une des structures nationales de référence. Sa présidente, Charline Delporte, plaide pour la création d’une commission indépendante du pouvoir politique.

2022-avril-CharlineDelporte-Caffes-archives-min
Accolée au bureau de la présidente du Caffes, Charline Delporte, une salle d’archives abrite les cartons dans lesquels sont gardés les dossiers de toutes les familles accompagnées par le centre. Photo : Clémence de Blasi / Mediacités

Dans une autre vie, Charline Delporte tenait une fromagerie dans le Vieux-Lille. À la fin des années 80, la trajectoire de sa vie est soudain modifiée lorsqu’avec son mari René elle se lance dans une lutte acharnée pour sortir leur fille aînée de l’emprise des Témoins de Jéhovah. Pour aider, il faut comprendre : le couple lit tout ce qu’il peut sur le sujet et se rapproche de l’antenne nordiste de l’association pour la défense des familles et de l’individu victimes de sectes (ADFI). Dix-huit longues années s’écouleront avant que leur fille soit enfin libérée.

Dans l’intervalle, Charline Delporte s’est prise de passion pour le sujet, sur lequel elle publie deux livres (Gourous, rendez-lui sa liberté - témoignage sur les sectes, Édition n°1, 1996 ; Témoins de Jéhovah : Les victimes parlent, Éditions Fayard, 1998). La Roubaisienne sera amenée à diriger l’ADFI Nord pendant une vingtaine d’années, avant de fonder à Lille le Centre national d'accompagnement familial et de formation face à l'emprise sectaire (Caffes), fin 2014.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.


Publié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Clémence de Blasi