Après l'économiste Gabriel Colletis, c’est au tour de Marie-Françoise Calmette de livrer son analyse sur la crise économique causée par le coronavirus. Si elle ne se positionne pas comme une anti-mondialiste,

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h