Derrière le procès des dirigeants de la mosquée de Villeneuve d’Ascq, l’ombre du lycée Averroès

Cinq dirigeants du Centre islamique de Villeneuve d’Ascq ont comparu le 8 février devant le tribunal de Lille pour des faits de tentative d’escroquerie et d’abus de confiance. Au coeur du dossier : les nombreux prêts accordés par la mosquée à l’établissement privé musulman Averroès.

Centre islamique de Villeneuve d’Ascq – Averroès
La mosquée de Villeneuve d’Ascq. Photo : Compte Facebook Centre Islamique de Villeneuve d'Ascq

De l’aveu même de la procureure, il s’agit d’un « dossier particulièrement sensible ». Ce jeudi 8 février, cinq dirigeants du Centre islamique de Villeneuve d’Ascq (CIV) étaient jugés devant le tribunal judiciaire de Lille pour des faits de tentative d’escroquerie et d’abus de confiance.

Si la matière est « sensible », c’est que l’affaire est intrinsèquement liée au lycée Averroès, établissement musulman de Lille‐Sud qui a appris début décembre la résiliation de son contrat d’association, soit la fin de tout financement public. Cette décision rarissime, motivée par des « manquements graves aux principes fondamentaux de la République », menace la survie du lycée. [(Re)lire les enquêtes de Mediacités]

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Matthieu Slisse