Pneus brûlés, circulation bloquée sur le périphérique Est de Lille, défilé devant la préfecture... Le 27 juin, les pompiers du Nord ont fait étalage de leur force, 20 jours après le démarrage d'un mouvement de grève illimitée. Une manifestation symbolique dans un conflit larvé qui dure depuis deux ans. En 2015, quand Jean-René Lecerf (divers droite), fraîchement élu à la tête du Département du Nord, décide de s’intéresser au coût du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) 59 . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.