1/ Quelle est l’ampleur exacte du phénomène ?
Pour l’année 2016, le taux de fraude s’est élevé à 12,9 %. « Un score qui n'avait pas été atteint depuis 1995 », se félicitait la MEL en mai dernier dans un communiqué. En 2015, le chiffre était de 14,4 % ; en 2014, il culminait à 18,3 %. Cette année-là, près d'un voyageur sur cinq circulait donc sans payer ! « Pour en arriver à un tel point, c’est qu’on a laissé la situation se dégrader », confie une source proche du dossier. Le . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h,
ou
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.