Battes de baseball, clubs de golf, barres de fer, couteaux, sabres japonais... Le 30 août 2016, des bandes rivales s’affrontent à l’arme blanche rue Jules-Guesde, en plein cœur de Wazemmes. Bilan de la rixe : quelques pare-brises fracassés, une poignée d’arrestations et une sérieuse frayeur pour les passants et les commerçants. Si ce déchaînement de violence étonne, jusqu’à faire les gros titres de la presse, il était pourtant largement prévisible. Dans ce secteur, le climat s’est tellement dégradé depuis quelques années que la violence est . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.