On en était presque à l’avoir oublié. David Roquet, l’ancien directeur de Matériaux Enrobés du Nord (MEN), filiale du groupe de BTP Eiffage située à Annay-sous-Lens (Pas-de-Calais), se faisait très discret depuis le scandale du Carlton de Lille en 2011, une sombre affaire de parties fines à laquelle était mêlé Dominique Strauss-Kahn, l’ancien patron du Fonds Monétaire International (FMI). La justice avait reproché à ce cadre supérieur d’avoir financé pour lui et quelques ami(e)s trois déplacements à Washington, des billets de train mais aussi des notes . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.