Le dossier d'attribution de la concession de service public (CSP) des transports en commun de Lille-Métropole serait-il maudit ? Déjà ébranlé par une déclaration de procédure infructueuse, obligeant la MEL à reprendre la consultation à zéro en décembre 2016, le marché à 2 milliards d'euros vient de passer par un trou de souris ce jeudi 13 juillet. Le tribunal administratif de Lille a rejeté la requête d'un des deux postulants . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.