Lille vue du ciel : quand consommer laisse des traces

[6/6] Pendant tout l’été, Mediacités brosse le portrait de Lille et de sa métropole à partir d’images satellite. Des carrières de craie aux décharges et autres casses de voitures, pour ce tout dernier épisode de notre série d’été, nous nous envolons au-dessus des résidus de nos modes de consommation.

0

C’est un triangle blanc qui s’étend à la frontière des communes d’Emmerin, Loos et Haubourdin. Dans la carrière d’Emmerin, entourée d’exploitations agricoles, on extrait la craie depuis les années 1990.

Celle-ci s’avère être aussi un lieu de résidence recherché des goélands cendrés ou de l’hirondelle de rivage, d’après les recensements du groupe ornithologique et naturaliste (GON) du Nord-Pas-de-Calais et l’association de protection de la biodiversité Entrelianes. Vu du ciel, on la repère à la vaste tâche blanche qui marque le paysage, résidu visuel de notre société de consommation.

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !