"Bonjour, Raymonde Poncet Monge, sénatrice. Je souhaite effectuer une visite du centre. » Ce lundi 14 décembre, à l’interphone du centre de rétention administrative (CRA) de Lyon Saint-Exupéry, l’écologiste, élue en septembre dernier au palais du Luxembourg, demande à exercer son droit de parlementaire à visiter ce lieu de privation de liberté, devant mon micro et la caméra de France 3. Sa venue a pour but de vérifier si les conditions sanitaires à l’intérieur se sont améliorées. Il y a à peine un mois, l'autre sénateur EELV du Rhône, Thomas Dossus, dénonçait la situation du CRA lyonnais, où l'on dénombrait au moins treize cas de Covid-19 (17 cas, selon un article du Monde).

J'ai profité de l'inspection surprise de la sénatrice pour me faufiler à l'intérieur de

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !