Près d’un mois après le déclenchement de la guerre en Ukraine, Auchan, Leroy Merlin et Decathlon sont toujours ouverts en Russie. « Les trois enseignes phares de l’association familiale Mulliez (AFM) continuent d’exploiter plus de 400 magasins russes alors que les mesures de rétorsion économiques s’intensifient », constate le site d'information LSA, spécialisé dans la grande distribution.

Selon le délégué syndical CFDT Gilles Martin, interrogé par l’AFP, Auchan aurait indiqué en interne « avoir fait le choix de ne pas quitter la Russie afin de continuer à verser les salaires et fournir de l'alimentation » à la population. « C'est un choix qui risque d'être de plus en plus difficile à tenir », estime toutefois le représentant du personnel. Et ce d’autant plus que la pression est mise désormais directement par l’Ukraine.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois