L’œil de Mediacités Nantes – Avocats vs préfet – Cahiers de doléances – Violences policières

La lettre incendiaire des avocats au préfet ; Johanna Rolland, le grand débat et les cahiers de doléances ; le lourd bilan humain des manifestations à Nantes et l'action des "street-medics" ; l'après YelloPark pour le groupe Réalités... L'actu nantaise sous le regard de Mediacités.

Logo Nantes Tapis

La lettre incendiaire des avocats au préfet
 
Quand les avocats provoquent une colère aussi noire que leur robe... Le 12 décembre dernier à Nantes, en marge d’une manifestation de seize barreaux du Grand Ouest contre la "loi de programmation 2018-2022 et de réforme de la justice", leurs bâtonniers demandent à être reçus par le nouveau préfet de Région, Claude d’Harcourt. « Indisponible » à ce moment-là, ce dernier décline et envoie un subordonné le représenter. Fureur des bâtonniers qui, dans la foulée, font parvenir au représentant de l’État une lettre incendiaire que Mediacités s'est procuré.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Par Benjamin Peyrel (avec Thibault Dumas)