«Ce lieu, c’est un cocon pour les familles » résume Léa, jeune maman de 30 ans. Installé depuis 2008 à Fives, Les Potes en ciel est un café un peu différent, un café des enfants. Certains visiteurs ne tiennent pas encore debout, alors tout le monde y circule pieds nus. La convivialité d’un bistrot, une ribambelle de gamins en plus. Pendant que quelques parents refont le monde autour d’un thé, des enfants peignent et bricolent, d’autres jouent à cache-cache ou au babyfoot. « C’est un espace particulièrement adapté aux enfants en bas-âge, explique Marie Chaurin, la coordinatrice du lieu. Les éléments de jeu sont à leur hauteur, pour leur offrir un maximum de liberté. »

Rue de la gaieté. Le panneau installé sur la façade semble avoir été fait sur mesure pour correspondre à l’atmosphère Potes en ciel. Des sourires, des couleurs, des éclats de rires, une odeur de crêpes et de peinture fraîche. « Je viens ici parce que je sais que ça fait plaisir à mes enfants », raconte Jean-Baptiste, un habitué venu avec ses deux filles Annette, 3 ans et Maïten, 6 ans. Ce mercredi matin, elles participent à un atelier de peinture végétale. « Ça structure la journée, et ça me permet de leur faire faire une activité dans un cadre adapté », ajoute-t-il.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois