À Villeurbanne, les leçons contrastées du dispositif « Zéro chômeur »

La Métropole de Lyon souhaite étendre l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée » à six villes ou quartiers de l’agglomération. Le dispositif est déjà testé depuis 2017 dans celui de Saint-Jean, à Villeurbanne. Pour quels résultats ? Mediacités est retourné sur place.

unnamed
Travaux de couture au comptoir EmerJean, une des Entreprises à but d’emploi du dispositif « Territoires zéro chômeur de longue durée ». Photo : Andia.

Quel homme politique n’a-t-il jamais rêvé de faire disparaître le chômage ? A défaut de baguette magique, le président du Grand Lyon Bruno Bernard (EELV) avait formulé dans son programme électoral la promesse « d’étendre le programme "Territoires zéro chômeur" à l’ensemble de la Métropole ». Un an et demi après son arrivée à la tête de la collectivité, six villes ou quartiers candidatent à ce dispositif innovant qui promet un contrat à durée indéterminée à tous les demandeurs d’emploi au chômage depuis plus d’un an.  

« Territoires zéro chômeur de longue durée » ou « TZCLD », lancé pendant le quinquennat Hollande sous l’impulsion de l’association ATD Quart Monde, révolutionne le marché de l’emploi. Son principe : subventionner l’activité de ses bénéficiaires à hauteur des

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 10 minutes

Par Morgane Remy