À Lyon, les promesses d’une « climatisation écologique » pour affronter les futures canicules

Les réseaux de froid qui maillent les quartiers de Gerland et de la Part-Dieu offrent une alternative vertueuse aux climatiseurs classiques, très énergivores. Mais cette technologie coûteuse peine à être développée à grande échelle, notamment dans les immeubles d’habitation.

2023-09-ReseauFroid-Gerland-1
Dans la centrale de froid de Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon. Photo : Lucas Martin-Brodzicki.

Les skateurs et amateurs de rollers qui le fréquentent se doutent‐ils qu’ils roulent sur l’une des réponses au changement climatique ? Sous le bitume du skatepark de Gerland, dans le 7e arrondissement de Lyon, de l’eau froide serpente dans un enchevêtrement de tuyaux, de vannes et de pompes. Entre le bruit de fond permanent des compresseurs et la lumière artificielle, l’endroit situé à quelques mètres de la surface n’est guère accueillant. Mais là, de l’eau prélevée dans la nappe d’accompagnement du Rhône, masse d’eau souterraine voisine et reliée au fleuve, permet de produire du froid. Il est ensuite livré dans un quartier de Gerland en pleine mutation, à travers un réseau de canalisations de quatre kilomètres. De quoi lutter contre la hausse des températures, de plus en plus aiguë, été après été. 

Depuis son inauguration, il y a tout juste un an, ce réseau de froid urbain (RFU) dessert des

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Favorite

Par Lucas Martin-Brodzicki