D’où viennent les masques distribués par la mairie de Nantes et combien ont‐ils coûté ?

Une masques
Les masques envoyés par la ville de Nantes. / Photo : A.T.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Antony Torzec

Comme annoncé, la ville de Nantes distribue gratuitement des masques à ses habitants en vue du déconfinement à venir. Sur Veracités, une lectrice nous interroge sur leur provenance et sur le coût que représente cette distribution pour la ville. Voici nos réponses à ses différentes questions.

Question de Florence : « J’ai bien reçu le masque distribué par la mairie de Nantes. Très bien. Je me demandais simplement combien seront finalement distribués, à qui la ville les avait‐elle achetés et combien cette opération allait finalement coûter ? »

Bonjour Florence,

Comme votre question (que nous avons légèrement reformulée) le souligne, le masque sera l’accessoire indispensable lundi prochain, 11 mai, jour du déconfinement probable en Loire‐Atlantique. Et pour cause : à Nantes, son port sera obligatoire dans les transports en commun et recommandé sur la voie publique. Le 20 avril dernier, Johanna Rolland avait donc fait une promesse : « Je souhaite que chaque Nantais puisse bénéficier d’un masque lavable et réutilisable au moment du déconfinement. » Plusieurs jours auparavant, la mairie avait pris les devants en passant commande de 750 000 masques pour ses habitants. Dont acte : grâce à La Poste, la distribution est déjà largement entamée dans la plupart des quartiers de Nantes. A l’heure où nous publions, 70 % des masques auraient été distribués, gratuitement. Reste, comme vous nous le demandez, à savoir d’où viennent ces masques et combien ils ont coûté.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement