Procès des élus de Roubaix : Max-André Pick quitte la présidence de Partenord

1633700326325
Le tribunal correctionnel de Lille / © Photo : Jacques Trentesaux.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Par Pierre Leibovici

Condamné en première instance à 18 mois de prison (dont six avec sursis), Max-André Pick a annoncé sa démission de la présidence de l’office HLM départemental Partenord. Il reste néanmoins premier adjoint à la mairie de Roubaix.

Fragilisé par sa condamnation, en première instance, à 18 mois de prison (dont six avec sursis), trois ans d’inéligibilité et 10 000 euros d’amende dans une affaire d’escroquerie au fisc via de faux dons à des micro-partis politiques locaux, Max-André Pick a annoncé, mardi, sa démission de la présidence de l’office HLM départemental Partenord.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.