La radio roubaisienne Pastel FM poursuit Sébastien Chenu pour diffamation après un tweet posté en février 2021. Photo : Ali Rahni / Twitter.

Lancé sur les réseaux sociaux, le bras de fer entre Sébastien Chenu et Pastel FM se poursuit devant les tribunaux

De Twitter au tribunal, il n’y a parfois qu’un pas. Le 21 février 2021, le conseiller régional Sébastien Chenu - à l’époque en pleine campagne électorale pour le Rassemblement national (RN) en vue des élections régionales - tweetait : «  Avec Xavier Bertrand, la région Hauts-de-France soutient : la chariah alimentaire (application halal), la chariah éducative (lycée Averroes), la chariah médiatique (radio Pastel) […] ». Un an plus tard, voilà le député du Nord convoqué devant le juge d’instruction pour diffamation.

https://twitter.com/sebchenu/status/1361725586348118022

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Candidat Nupes dans la 4e circonscription du Nord, Octave Delepiere joue sur l’ambiguïté pour gonfler son CV

Sur ses professions de foi, l’écologiste de 23 ans prétend être diplômé de l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille… ce qui n’est pas vrai. Contacté par Mediacités à ce sujet, il tente un rétropédalage à 180 degrés.

Législatives : le gros coup de com’ des Insoumis au Sébasto de Lille

Les députés LFI Adrien Quatennens et Ugo Bernalicis ont conclu leur campagne en réunissant 1 000 personnes au théâtre Sébastopol de Lille. Leur carte maîtresse ? Un concert d'Hubert-Félix Thiéfaine.