Decathlon suspend ses activités en Russie, faute de marchandises

2022-03-Decathlon-Russie
Decathlon emploie 2 500 personnes dans 60 magasins en Russie. Photo : CC0 MarSaf

Publié le

Temps de lecture : < 1

Par Brianne Cousin

L’enseigne d’équipements sportifs Decathlon annonce la suspension de ses activités en Russie, en raison de problèmes d’approvisionnement. Sous le feu des critiques en raison de leur présence dans le pays, les autres marques du groupe Mulliez n’ont pas fermé leurs magasins.

Revirement de situation pour l’une des marques phares du groupe Mulliez. L’enseigne Decathlon a annoncé la « suspension » —  et non la fermeture — de ses activités en Russie, ce mardi 29 mars. Des problèmes d’approvisionnement, dus aux sanctions internationales seraient à l’origine de cette décision, précise l’enseigne dans un communiqué de presse.

La plupart des produits vendus par Decathlon sont en effet importés. « Les stocks s’amenuisent », soulignait Mediacités la semaine dernière. Présente en Russie depuis 2006, la marque d’équipements sportifs y emploie 2 000 personnes — qui « continueront à être accompagnées » — et possède 60 magasins, dont 22 à Moscou.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment