Les Franciliens qui déménagent à Lille ont un niveau de vie supérieur de 22% à la moyenne locale

2022-10-gare-Lille-Flandres
Les franciliens qui déménagent à Lille ont un niveau de vie 22% supérieur à la moyenne locale. Photo : Titouan Filoche / Mediacités.

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Brianne Cousin

D’après une étude de l’Insee, Lille est la huitième ville la plus attractive pour les Franciliens qui quittent l’Île-de-France. Plutôt jeunes quand ils débarquent, ces derniers sont aussi plus aisés.

En 2018, 240 000 Franciliens ont quitté l’Île-de-France pour emménager dans une autre ville française. Amateurs de grandes communes urbaines, ils se retrouvent pour la plupart à Lyon, Toulouse, Nantes… ou Lille. Dans une étude consacrée aux « départs des Franciliens vers la province » publiée le 22 septembre, l’Insee met en lumière leur niveau de vie, largement supérieur lorsqu’ils quittent la capitale. À Lille, la huitième ville préférée des Franciliens, cet écart atteint 22%.

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment