Le sénateur Daubresse à nouveau inquiété par la justice

2023-08-Daubresse-Lille
Le sénateur (LR) Marc-Philippe Daubresse, ancien maire de Lambersart. Photo Mediacités.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Jacques Trentesaux

Déjà sous le coup d'une enquête pour une utilisation présumée frauduleuse de son indemnité parlementaire, Marc-Philippe Daubresse, en campagne pour sa réélection au Sénat, est aussi mis en examen pour prise illégale d'intérêts.

Nouvelle tuile pour Marc‐Philippe Daubresse ! Mardi 29 août, La Voix du Nord révélait que le sénateur (LR) du Nord et ancien ministre avait été mis en examen il y a plusieurs mois pour prise illégale d’intérêts. L’affaire remonte à une plainte – simple puis avec constitution de partie civile – déposée respectivement en février 2018 puis en août 2020 par le lanceur d’alerte lambersartois Eric Darques, bête noire de l’élu depuis de longues années. Ce dernier a dans le viseur l’attribution par la ville de Lambersart, alors dirigée par Marc‐Philippe Daubresse, deux marchés publics au cabinet d’avocats lillois Thémès, dont Me Francis Deffrennes est l’un des associés. Or ce dernier est aussi un très proche de l’ex‐maire de Lambersart.

Fin octobre 2020, Mediacités vous avait déjà raconté tous les détails de cette histoire. La chronologie des événements mérite le rappel. Le 30 septembre 2017, lors d’un conseil municipal houleux, les deux marchés incriminés sont évoqués sans faire l’objet d’un vote. Ils portent sur une mission de « conseil juridique et de représentation en justice » pour un an renouvelable trois fois. La décision n’évoque aucun montant maximum pour la prestation. A l’époque …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement