Grégory Doucet (au micro) et une partie de ses adjoints, le 4 juillet 2020. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Grégory Doucet inaugure son mandat à coups de symboles

D’une ère à l’autre. Ce samedi 4 juillet, Lyon a mis un point final à dix-neuf ans de collombisme. Lors d’un conseil municipal masqué [lire plus bas], l’écologiste Grégory Doucet a

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h


Précédemment dans l'Oeil

Les masques de Laurent Wauquiez et l’argent de l’Europe

La région Auvergne-Rhône-Alpes a reconnu avoir financé en partie son opération « un masque par habitant » grâce à l’aide de l’Union européenne ou de l’État. Un comble, attaque l’opposition, alors que le président de la collectivité a allègrement communiqué sur la distribution des protections en tissu à son profit.

Grand Lyon : opposition éclatée et promesse de non-cumul malmenée au premier conseil de l’ère Bernard

Bruno Bernard élu dans un fauteuil, l’opposition éclatée en quatre, la composition de l’exécutif : récit du premier conseil de la Métropole de la mandature.