Les esprits s’échauffent autour de Mediacités au conseil d’agglomération de Vienne

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Mathieu Périsse

Lors de la dernière séance du conseil communautaire de Vienne Condrieu agglomération, le président LR Thierry Kovacs a accusé un élu de l'opposition d'avoir transmis des informations à Mediacités.

Décidément, Advivo est un sujet sensible dans l’agglomération de Vienne (Isère). En 2018, Mediacités avait consacré un article à cet office HLM, présidé par le maire LR de Vienne Thierry Kovacs. Ce dernier a choisi de nous poursuivre en diffamation. L’audience s’est tenue l’après-midi du 15 septembre au tribunal de Lyon et l'affaire a été mise en délibéré. Le maire n’était pas là, mais il n’a pas moins réagi un peu plus tard dans la journée, pendant le conseil communautaire de Vienne Condrieu agglomération, comme l’a également relaté le Dauphiné Libéré dans son édition du 19 septembre.

Pendant cette séance, Thierry Kovacs fait voter une délibération pour sceller le mariage des offices publics HLM de Vienne Advivo et Alpes Isère Habitat, en application de la loi Elan qui prévoit le regroupement des petits bailleurs sociaux. Avant le vote, une conseillère d’opposition, Florence David (LREM), lui demande à voir le pacte d’actionnaires qui régit la relation entre les deux structures. Refus de l’édile. Il argue qu’il n’a « aucune obligation de le faire ». De quoi susciter l’ironie de l’opposante : « Le roi décide », tacle Florence David.

« C’est vous qui avez . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment