Grand Lyon : Bruno Bernard réclame l’encadrement des loyers

IMG_0105
Dans le quartier de la Confluence. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Nicolas Barriquand

C’était une promesse de campagne, mais sa concrétisation ne dépend pas de lui. Le président écologiste de la Métropole de Lyon va candidater auprès du gouvernement pour que Lyon et Villeurbanne bénéficient du dispositif visant à freiner la flambée des loyers.

Voilà une décision qui devrait animer le conseil du Grand Lyon de ce lundi 5 octobre… La Métropole candidatera à l’expérimentation de l’encadrement des loyers, un dispositif prévu par la loi Elan de 2018. Objectif : freiner la hausse des prix de l’immobilier dans l’agglomération [relire à ce sujet notre article, avec graphique et carte, publié en mars dernier]. Ou, plus précisément, à Lyon et Villeurbanne, les deux communes concernées par le périmètre que soumettra la collectivité de Bruno Bernard (EELV) au gouvernement. « C’était un engagement de notre campagne et c’est une mesure attendue par une majorité de Lyonnais, vante Renaud Payre, vice-président du Grand Lyon chargé de l’habitat et du logement social. Avec l’encadrement des loyers, nous souhaitons envoyer un signal, marquer la volonté de la Métropole de réguler ce marché. »

Et concrètement ? Une fois la délibération sur la candidature votée cet après-midi - une formalité -, le dossier du Grand Lyon sera sur le bureau de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon. La collectivité table sur un vert fert du gouvernement au cours du premier semestre 2021. Ensuite, tout restera à faire : établir, par zones (à déterminer), les loyers médians des logements, en fonction de leur taille et de leur année de construction, en se basant notamment sur les données de l’Observatoire des loyers, rattaché à l’Agence d’urbanisme de Lyon. Le préfet fixera alors un plafond à ne pas dépasser qui correspondra au loyer médian + 20%. Actuellement, il faut compter . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment