Universités : les Stéphanois coulent l’Idex Lyon-Saint-Etienne

UDL-Lyon
L’Université de Lyon devait rassembler en un seul établissement Lyon-1, Lyon-3, l’ENS et l’université de Saint-Etienne. / © DR

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Nicolas Barriquand

Suite à un vote négatif de l’université de Saint-Etienne, le gouvernement interrompt le projet de création d’une méga-université de Lyon.

« Rentrée périlleuse à l’Université de Lyon », titrions-nous, le 1er septembre dernier. On ne croyait pas si bien dire… Ce jeudi 29 octobre, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche a mis un terme au projet de méga-université regroupant des établissements de Lyon (École normale supérieure, Lyon-1 et Lyon-3) et de Saint-Etienne (université Jean-Monnet). Cette décision survient après le refus de l’université stéphanoise d’entériner les statuts du futur ensemble, le 22 octobre dernier, en conseil d’administration (22 voix contre, 11 pour, une abstention).

Absence de démocratie en interne, passage en force, management

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment