Pas de navettes sur la Saône : Bruno Bernard coule une de ses promesses de campagne

IMG_0105
La darse de Confluence, qui donne sur la Saône. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Favorite

Par Nicolas Barriquand

Dans Le Progrès, le président de la Métropole de Lyon assume de ne pas vouloir investir dans le développement du transport fluvial pendant son mandat… contrairement à son engagement pris avant son élection.

« C’était dans tous les programmes sauf le nôtre », déclare, ce 3 février, Bruno Bernard dans Le Progrès, qui consacre un article à l’absence de projet de navettes fluviales à Lyon au cours du mandat. Le patron de la Métropole – qui préside aussi le Sytral, le syndicat des transports en commun de l’agglomération – ferait peut‐être bien de relire les professions de foi de ses candidats, aujourd’hui membres de sa majorité…

Dans celle du duo Bertrand Artigny – Fatiha Benahmed, qui portaient les couleurs d’EELV dans la circonscription « Lyon Ouest » lors du scrutin métropolitain, il est bien promis noir sur blanc : « navettes fluviales sur la Saône » [voir le document ci‐dessous, en page 2]. Les petits bateaux figurent 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Cet article concerne la promesse : 
Voir toutes les promesses de vos élus