Le maire de Lyon (EELV) Grégory Doucet. Captures d'écran conférence de presse ville de Lyon.

Pollution de l’air : le double couac du maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet

En politique, rien de pire que de perdre la main sur le calendrier. Ces derniers jours, le maire de Lyon Grégory Doucet (EELV) en fait l'amère expérience. En cause : deux couacs dans la gestion de l’ordre du jour des conseils municipaux. Résultat, l’exécutif a été contraint de re-convoquer les élus de la ville en urgence pour faire adopter une délibération « oubliée » lors du dernier conseil, tandis qu’un autre texte sera voté fin mars… pour rien [lire plus bas]. Les deux concernent pourtant un sujet majeur pour les écologistes lyonnais : la lutte contre la pollution atmosphérique.
De quoi parle-t-on ?

  • Zone à faibles émissions : la boulette des Verts

Au bac, on appelle ça un oral de rattrapage. Un conseil municipal exceptionnellement court se tiendra ce jeudi 10 février. Les élus de la ville de Lyon n’auront à se prononcer que sur une seule et unique délibération qui porte sur l’extension de la Zone à faibles émissions (ZFE). Habituellement, l’ordre du jour de ces séances, qui peuvent se terminer tard dans la journée, comprend des dizaines de sujets, des grandes questions budgétaires aux subventions versées aux associations, comme Mediacités le relate pour chaque séance [lire ici le menu du dernier conseil municipal du 27 janvier]. La raison de cette séance express ? Un « oubli » de la majorité écologiste, relevé par

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Mathieu Périsse
Mathieu Périsse collabore avec Mediacités Lyon depuis juin 2017, convaincu de la nécessité d’une information locale indépendante et percutante. Lyonnais de naissance, il a d’abord travaillé pour la radio (Radio France, RTS), notamment lors de reportages longs-formats à l’étranger (Afghanistan, Biélorussie, Chypre, Burkina Faso…). Membre du collectif de journalistes We Report, il écrit régulièrement pour Mediapart, journal pour lequel il a enquêté pendant un an sur la pédophilie dans l’Eglise catholique (également en lien avec Cash Investigation).

Précédemment dans l'Oeil

Marché public truqué du Puy-en-Velay : le maire en garde à vue

Michel Chapuis a été mis en garde à vue, ce 22 juin, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour favoritisme et corruption sur la concession des halles alimentaires de la ville. Une affaire révélée en mars dernier par Mediacités.

Tramways, lanceurs d’alerte, énergie solaire et « chèque-vacances »… au menu du prochain conseil métropolitain du Grand Lyon

Mediacités publie les 122 projets de délibération qui seront soumis au vote des élus de la Métropole de Lyon le 27 juin prochain.