« Polluants éternels » : les œufs de Pierre-Bénite et d’Oullins impropres à la consommation

Vue Arkema – Pierre Bénite – Copie
Vue de l’usine Arkema de Pierre-Bénite depuis le stade de foot de la ville. Photo : Mathieu Périsse

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Mathieu Périsse

Les services de l'Etat ont mesuré des taux importants de PFAS, potentiellement dangereux pour la santé, dans les œufs de poulaillers de particuliers du sud de Lyon. Déjà détectés dans l'eau et les poissons, ces polluants sont aussi recherchés dans les légumes produits sur le territoire.

C’est cuit pour les œufs. Dans un communiqué, la préfecture du Rhône a recommandé, ce mardi 17 février, de ne pas consommer les œufs des poulaillers des particuliers des communes d’Oullins et de Pierre-Bénite, ainsi que de Saint-Genis-Laval et Irigny, au sud de Lyon, pour cause de pollution aux PFAS, une famille de composants perfluorés aussi appelés « polluants éternels ». Manger la chaire des volailles n’est pas non plus préconisée. « La présence de ces PFAS dans les œufs s’expliquerait par la contamination des sols : en picorant, les poules se contaminent et contaminent ensuite leurs œufs », explique la préfecture.

Selon les prélèvements effectués à Pierre-Bénite et Oullins, les taux de PFAS détectés dans les œufs dépassent de

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment