Capture d'écran du sondage réalisé sur le transfert du CHU de Nantes.

Municipales : un mystérieux sondage sur le transfert du CHU de Nantes

C’est l’un des sujets phares d’une campagne de second tour devenue bien atone à Nantes. Alors que les débats se font rares et ne semblent pas susciter l’enthousiasme des foules, la question de la construction du futur CHU sur l’île de Nantes est l’une des seules à émerger un peu. A plus d’un milliard d’euros le projet, on pouvait difficilement s’attendre à moins…

Nouvelles alliées, Johanna Rolland (PS) et Julie Laernoes (EELV) en ont fait l’un des 5 points de désaccord officiel de leur contrat de mariage, tandis que, début juin, Laurence Garnier (LR) et Valérie Oppelt (LREM) lui consacraient toutes les deux une conférence de presse. La première pour réaffirmer son opposition au projet. La seconde pour lui maintenir son soutien.

Signe, sans doute, de son importance et de son caractère clivant, le transfert du CHU sur l’île de Nantes fait l'objet ces derniers jours d’un curieux sondage en ligne auprès des Nantais. Lancé mardi 16 juin, il est réalisé par MB Action, un « institut de sondage indépendant » installé à Bouaye, au sud de Nantes. Le directeur de cette société spécialisée en prospection téléphonique ne souhaite pas divulguer le nom de son client. Il précise néanmoins que ce questionnaire est proposé dans le cadre des élections municipales.
Des questions plutôt "orientées"
La nature des questions laisse peu de doute sur l’opinion du commanditaire. Et – magie de la science sondagière – sur les résultats qui en découleront sans . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois


Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).

Précédemment dans l'Oeil

Rezé : transition glaciale à gauche entre Gérard Allard et Hervé Neau

Deux ans de démissions en série au sein d’une majorité municipale tourmentée, suivis de huit mois d’une campagne municipale houleuse… Entre Gérard Allard, le maire (PS) battu et Hervé Neau, son ancien adjoint, le passage de relais promettait d’être tendu. Il le fut. Et augure de semaines compliquées pour le nouveau maire.

Proche de Laurence Garnier, Marc Reneaume ne siègera ni au conseil municipal, ni au conseil métropolitain

A peine élu, l'ancien directeur de campagne de la candidate LR démissionne de ses mandats. Une mise en retrait qui fait suite à la lourde défaite enregistrée par la droite lors des élections municipales.